Les doux

Les doux et leurs complices

Une aventure collective

Floriane Durin

Floriane Durin

Direction artistique

Comédienne diplômée de l’école de La Scène sur Saône en 2001, Floriane Durin travaille au sein de Théâtre et Compagnie depuis janvier 2003 sous la direction de Michel Belletante (Nous les héros, Lorenzaccio, Le Misanthrope, Le Blues de Phèdre…), mais aussi Nino d’Introna (Georges Dandin, La Locandiera) et Anne Delbée (Iphigénie). Elle crée Histoires d’Hommes de Xavier Durringer en 2008 aux côtés de Lucile Jourdan (Compagnie Les Passeurs). Elle co-fonde en 2013 ce qui deviendra Le Cactus Théâtre avec Pierre Tarrare, Jacques Pabst et Jean Pierre Naudet, où elle expérimente de façon collégiale la mise en scène (Théâtre sans Animaux, Petit Théâtre sans Importance et Du Pain plein les Poches), et rejoint le collectif Le Bleu d’Armand en décembre 2017 (L’homme aux petites pierres encerclé par les gros canons). Par ailleurs, elle intervient en milieu scolaire, notamment pour l’Amphithéâtre de Pont de Claix, le Théâtre du Vellein et le Théâtre de Vienne et en tant que formatrice en, technique vocale et jeu d’acteur à la Scène sur Saône. Également chanteuse, elle a fait partie de plusieurs groupes et spectacles musicaux et joue actuellement dans le projet musical Ride The Tiger (poprock). On la retrouve enfin au cinéma et à la télévision sous la direction de Julien Despaux, Emmanuel Bourdieu, Jérome Cornuau, Éric Le Roux, aux côtés de Lannick Gautry, Nina Meurisse ou encore Emilie Dequesne ainsi que sur le web dans la série musicale Ride The Tiger..

 

Carl Miclet

Carl Miclet

Direction artistique

Comédien diplômé de l’école de La Scène sur Saône (centre de formation de l’acteur parrainé par Jean-Pierre Bacri Lyon) en 2001, il crée avec Olivier Rey la compagnie Théarte et joue leurs spectacles dans différents théâtres de Lyon pendant une dizaine d’années. Il travaille en parallèle avec d’autres compagnies de la région, notamment sous la direction de Thomas Poulard, Anne Delbée, Lucile Jourdan, Michel Dieuaide, Nino d’Introna, Marie-Sophie Ferdane, Roger Planchon, Emmanuel Daumas et Camille Germser. Depuis 2007 il est comédien dans la cie Théâtre et compagnie de Michel Belletante (Vestiaires, Iphigénie, Lorenzaccio, Le Misanthrope…). En 2010, il co-écrit, joue et met en scène avec ses complices David Levadoux et Steeve Brunet son premier spectacle Aigreur et autres petites acidités qu’il emmènera à Avignon. Il participe à l’écriture et à la réalisation de la web série poprock  Ride the Tiger dont l’histoire continue dans les salles de concerts. Enfin il a participé à différentes aventures cinématographiques sous le regard, entre autres, de Sébastien Aubanel , des “frères” Rifkiss et de Julie Ropars. Il partage régulièrement son expérience théâtrale avec des enfants et adolescents de tous horizons en milieu scolaire, notamment pour le Théâtre des Ateliers, le Théâtre du Point du Jour, le Théâtre de Vénissieux et le Théâtre de Vienne.

Marianne Pommier

Marianne Pommier

Direction artistique

Comédienne diplomée de l’ENSATT en 2002, elle privilégie depuis les aventures artistiques sur le long cours, ayant notamment intégré la compagnie  la Boulangerie de Camille Germser en 2004 (Check to check, La Sublime Revanche, Les Précieuses Ridicules…), puis celle de Michel Belletante Theâtre et compagnie” en 2007 (Nous les héros, Lorenzaccio, Le Misanthrope…). Auprès d’eux, elle enchaîne depuis 10 ans maintenant les  spectacles dans des registres variés, passant du musichall au théâtre classique ou de répertoire, et sillonnant les routes de France. Pour des  aventures plus ponctuelles, mais qui témoignent encore de cette volonté de partenariat et de fidélité, elle retrouve régulièrement Claudia Stavisky, Olivier Rey, Simon Delétang, Lucile Jourdan ou Emmanuel Daumas, avec lesquels elle explore essentiellement le théâtre contemporain. Enfin en 2015, elle écrit, met en scène et joue « La Mort en Rose » en duo avec Ana Benito. Parallèlement à son activité sur les planches, elle enseigne le théâtre en milieu scolaire ou auprès de futurs éducateurs, notamment pour le Théâtre des Celestins, le Théâtre de la Croix- Rousse, le Théâtre de Vénissieux et le Théâtre de Vienne. Elle rejoint les plateaux de tournage, quand on l’y convie, pour le cinéma (où elle a notamment tourné avec Jean Becker et Patrice Chéreau) et la télévision.

Les Doux Complices

Ana Benito

Ana Benito

Comédienne

Formée au Conservatoire de Valencia (Espagne) et au Laboratoire Théâtral de William Layton (Madrid), elle partage sa vie d’actrice entre l’Espagne et la France.
En Espagne, elle joue notamment dans Bufar en Caldo Gelat de Eduard Escalante (m.e.s Juli Leal), Las Bodas de Figaro de Goldoni (m.e.s de Simon Suarez, Teatro de la Zarzuela de Madrid), Pels pels (m.e.s Pere Planella), El sueño de la razón d’Antonio Buero Vallejo mise en scène d’ Antoni Tordera, El Saperlón (version castillane du Saperleau de Gildas Bourdet, m.e.s André Guittier), Arlequin criado de dos amos avec le théâtre Los Zanni, Bajarse al Moro (m.e.s Gerardo Malla). En France, elle joue sous la direction de Olivier Rey (L’influence de l’odeur des croissants chauds sous la bonte humaine), Claudia Stavisky (Jeux doubles aux Théâtre des Célestins), Pockemon Crew (La Faute idéale à l’Opéra de Lyon), Michel Raskine (Périclès Prince de Tyr aux Nuits de Fourvière), Camille Germser (La Sublime Revanche, Cheek to cheek,Les Précieuses Ridicules…). Elle a joué aussi dans Comédie Sans Titre et Voyage à la Lune m.e.s Gwenaël Morin), Flandrin de Pierre Debauche (m.e.s Daniel Mesguich) et Don Juan d’Origine (m.e.s Jean-Luc Paliès). Elle a crée les spectacles Jeu et toi et Antigone avec André Guittier, Philippe Mangenot et Rafaèle Huou, ainsi que La Mort en Rose aux côtés de Marianne Pommier.

 

Gilles Najean

Gilles Najean

Comédien
A sa sortie du conservatoire de Grenoble en 1976, il travaille avec Louis Beyler, Yvon Chaix, Clothilde Aubrier, sur Gorki, Molière, Tchekhov, Aristophane, Wedekind, Kundera, Gombrowicz, Van Gogh, Dostoïevski, et fonde avec Chantal Morel et Dominique Laidet le groupe « Alertes ».
Suivent dix années de création dont Platonov de Tchekhov, Groom de Jean Vautrin et Home de David Storey, mais aussi Andrée Chédid, Hoffmann, Racine, Euripide, Kleist et Robert Pinget.
Il joue également sous la direction d’Ariel Garcia Valdès et de Pascale Henry. A partir de 1990, d’autres aventures commencent avec Philippe Goyard et le théâtre Graffiti à
Valence (Karge, Koltès, Rimbaud), Salvadora Parras et Port d’attache à Lyon (Beaumarchais, Stratiev, Motton),
Elisabeth Marie et le Scarface Ensemble à Mulhouse (Muller, Ibsen, Alloula), Claude Alice Peyrottes et Bagages de Sable à Fécamp (Messaoud Benyoucef).
Puis, de longs compagnonnages se tissent avec d’autres metteurs en scène en Rhône Alpes. Anne Courel (Picq, Durif, Liscano, Levey), Laurent Vercelletto (Racine, Molière, Valletti, Duras) Nino d’Introna (Musset, Goldoni, Jaubertie), Lucile Jourdan (Dominique Richard, Catherine Anne) et Michel Belletante (Lagarce, Racine, Dumas, Feydeau, Brecht, Musset, Molière, Corneille)
Dernièrement, il crée « Naissances » de Gilles Granouillet mis en scène par l’auteur, puis joue « Rêve d’Automne » de Jon Fosse, mis en scène par Alexis Jebeille. Enfin, il participe à l’adaptation du texte et à l’écriture des chansons pour « les 4 mousquetaires » d’après Dumas, dernière création de la compagnie « La Douce ».
Laurent Péju

Laurent Péju

Compositeur
Multi-instrumentiste, Laurent Péju a étudié le piano, le violon et la clarinette au Conservatoire de Lyon. Il entame ensuite la pratique de la guitare et rejoint des formations variées de la scène lyonnaise avec entre autres Shaky Chap et Deadmen Orchestra. Musicien de théâtre, il monte sur scène pour Jean Lacornerie (Saphir sang et rubis), Camille Germser (Les impétueuses tribulations de Mme Barnes, Les Muses), Michel Belletante (Lorenzaccio). Il compose et réalise en parallèle des musiques pour divers court métrages, dont « Je suis chambre 12 » (finaliste Nikon Festival) et « Ma mère cette étrangère » (Festival Jean Carmet) réalisés par Sahra Daugreilh, ou encore « Montmorency » par Bérénice Marsaud et Lucy Kazarjian (Festival d’Aubagne 2014). Il réalise aussi des jingles pour la chaîne Arte (2ème prix du meilleur habillage de JT au Eyes And Ears Awards 2014 de Munich), des habillages musicaux de publicités, la bande originale du jeu vidéo « Agatha Christie : The ABC murders » pour Microïds. Passionné par l’univers théâtral, Laurent Péju crée en 2015 la musique de la pièce « La mort en rose », pour la compagnie La Douce (mise en scène Ana Benito et Marianne Pommier). Il signe ensuite la musique de « Ultra-Girl contre Schopenhauer » et de « Josie Harcoeur » de Cédric Roulliat, pour la compagnie De onze à trois heures. Enfin, il réalise la musique des « Mousquetaires : épopée pop » pour la compagnie La Douce.
Cédric Rouillat

Cédric Rouillat

Photographe

Cédric Roulliat s’est un temps destiné à la bande dessinée avant de se consacrer à la mise en scène. Photographe autodidacte, Influencé par les formes de narration populaires (cinéma, roman-photo, comics), et un panthéon de visionnaires fétichistes (Bourdin, Hitchcock, Newton et Franju), il mêle ses propres obsessions aux mythologies hollywoodiennes dans des tableaux distanciés où des figures hiératiques miment désir, effroi et mélancolie. Découvrant en 2005 l’univers du metteur en scène Camille Germser, il collabore avec ce dernier pour créer des images traversées par l’esprit d’un music-hall décalé ; plus tard, la rencontre avec l’architecte Didier Dalmas le sensibilise à la place primordiale du décor dans ses compositions. En 2008 il présente avec la comédienne Sahra Daugreilh le projet Rétrospective Sara D., hommage aux comédiennes du siècle passé décliné en vidéo, texte et photogrammes. D’autres collaborations avec le centre hospitalier de l’hôpital du Vinatier de Bron (Double jeu, 2009) ou la Comédie de Saint-Etienne (2014), voient les modèles devenir personnages au sein de vignettes tirées de films imaginés. Plusieurs très courts métrages avec les comédiens Laure Giappiconi et David Bescond creusent un sillon entre chorégraphies absurdes et scénettes désincarnées.

Katherine Moschietti

Katherine Moschietti

Costumière

Brahim Tekfa

Brahim Tekfa

Comédien

Comédien formé d’abord avec Franck Taponard à Lyon, il suit ensuite les cours d’art dramatique au Parvis des Arts à Marseille. À son retour, il est engagé comme élève-comédien par la Compagnie de Franck Taponard – La fille du pêcheur. Dans son parcours d’apprentissage comme dans les rôles qu’il est amené à interpréter, il travaille le masque d’Arlequin et les masques balinais.
Il partage sa vie d’acteur entre Lyon, Marseille et Paris et joue sous la direction de Franck Taponard (Hamlet, Le conte d’hiver, Arlequin poli par l’amour, Je dénonce l’humanité…), Michel Tallaron (Le fils et Dors mon enfant de J. Fosse), Alberto Nazon (La comédie militaire, adaptation de C. Goldoni), Olivier Aréna (Aprèscoups et Jeux de société), Fabrice Taponard (Drôles de gueules, masques balinais), Béatrice Courcoul (Le Misanthrope), Grégoire Ingold (Ahmed Philosophe, La République, lakès de Platon), Gwenaël Morin (Antiteater d’après R.W Fassbinder), Wilma Levy (Sous un ciel de chamaille de Daniel Danis). Il joue au cinéma sous la direction de Stéphane Vuillet, Judith Cahen, Neil Beloufa,ou encore Cheyenne Carron.

 

Andréa Abbatangelo

Andréa Abbatangelo

Créateur Lumière

Claire Gringore

Claire Gringore

Scènographe
Yannick Berger

Yannick Berger

Compositeur

Musicien, auteur compositeur interprète, il mène son projet personnel (BRG) depuis le début des années 2000. 3 EP et un album, des concerts partout en France et ailleurs, des Francos de La Rochelle à la Francofête de Moncton (Canada)… Il produit écrit et compose pour la web série musicale « Ride the tiger « dont la première saison de 9 épisodes s’est achevée en juillet 2016 et dont la version scénique devrait voir le jour très prochainement.
Il travaille également comme compositeur pour le spectacle vivant ou l’audiovisuel ainsi que sur des projets artistiques différents (Musée des Confluences de Lyon, musée Picasso…). Il est régulièrement sollicité pour intervenir sur des productions en tant qu’auteur, compositeur, ou réalisateur, parfois les 3 à la fois.
Avec des titres pour Christophe Willem, Camélia Jordana, Diezelle, Pomme, Eliott, Cécile Siméone … Ill travaille aussi ponctuellement en tant que coach scénique pour les groupes en développement auprès de l’ADDIM de l’Ain.

Julien Papillard

Julien Papillard

Photographe

Laurent Secco

Laurent Secco

Comédien
Comédien, chanteur et guitariste, il est aussi l’un des co-fondateurs de la Cie Les Bisons Ravis qu’il dirige désormais seul.
Après l’obtention d’un master de Lettres Modernes, il obtient un DEM Chant (Diplôme d’Etudes Musicales) au département chanson de l’Ecole Nationale de Musique de Villeurbanne puis se forme à l’art dramatique à l’Irep Scène et au théâtre de l’Iris de Villeurbanne.
Ses activités d’écriture et de composition l’amènent à fonder plusieurs formations musicales, avec lesquelles il jouera sur les scènes régionales mais aussi à l’étranger (Lituanie et Lettonie !).  En marge de ses activités artistiques, il a enseigné également la musique en écoles primaires, la guitare en école de musique et le chant à l’Université Lumière Lyon 2. Il anime parfois des ateliers théâtre en marge des spectacles jeune public auxquelles il participe.  Que ce soit en tant que comédien, chanteur, ou guitariste, il a collaboré avec de nombreuses compagnies dont : Le C.I.D, la Cie Thespis, la Cie Grime et Concocte, le Lien Théâtre, le Collectif Le Bleu d’Armand…

 

Nicolas Maisse

Nicolas Maisse

Créateur son
Après une formation de réalisateur sonore à l’ENSATT, Nicolas Maisse travaille avec plusieurs compagnies Lyonnaises et Parisiennes (Dos à Deux, AnteprimA, La Hors de, Les Bisons Ravis, Christophe Luthringer, …) tant en régie qu’en création. D’abord sonore, son travail de création va progressivement se diversifier vers la vidéo, afin de rechercher des formes d’écriture transversales pour le théâtre. En 2010 il fonde l’association SONAR, au sein de laquelle il monte plusieurs projets de création pluridisciplinaire, mêlant image, son, scénographie, performances, installations, et art numérique. Coté musique, il assure la régie du festival de jazz Swing41 depuis 2006, et tourne par ailleurs avec le groupe de rock Made in Nowhere. Il a également été régisseur du théâtre Girasole à Avignon, durant le festival Off. Il rejoint le Bleu d’Armand en 2016 en devenant le régisseur du Collectif et crée également tout le travail autour sonore du spectacle L’homme aux petites pierres encerclé par les gros canons .
http://association-sonar.org.

 

Laura Monfort

Laura Monfort

Assistante MIS

Laura MONFORT est une jeune metteuse en scène lyonnaise. 
https://www.compagnie-reverbere.com/

Jules Guittier

Jules Guittier

Régisseur Vidéo

Rémi Selles

Rémi Selles

Régisseur Son

Philippe Nesme

Philippe Nesme

Comédien - Vidéaste
Philippe Nesme, comédien depuis 1984, a joué plus de 70 spectacles en France et à l’étranger. Il interprète Molière, Goldoni, Musset, Beaumarchais, Racine, Chiacchiari, Belbel, Lagarce, de Vos, Cervantes, Tchekhov, Brecht, Tardieu, Giono, Sahm…
Permanent deux ans en Italie au TAG Teatro de Venise sous la direction de Carlo Boso, il tourne en Allemagne, Autriche, France, Espagne, Australie, Roumanie. Il travaille entre autres avec Jérome Savary, Philippe Faure, Jean-Philippe Salério, Sarkis Tcheumlekdjian et régulièrement depuis 1994 au sein de la cie Arbre à Roulettes avec Chris Sahm, Que ma joie demeure, les Chemins de traverse, l’Azur…
Depuis 1991, il joue sur les mises en scène de Michel Belletante, Tartuffe de Molière, Le Sein de Philip Roth, Sainte Jeanne des abattoirs de Bertolt Brecht, Platonov d’Anton Tchekhov, Nous, les Héros de Jean-Luc Lagarce, Iphigénie de Jean Racine, La Jeunesse des Mousquetaires d’Alexandre Dumas, le Duc Alexandre dans Lorenzaccio de Musset et Sand, La Quittance du Diable et La Quenouille de Barberine d’Alfred de Musset, un monologue, Outrance de Joseph Clement, Philinte dans le Misanthrope et dernièrement Mr de Pourceaugnac de Molière.
C’est en 1991 qu’il rencontre et joue avec Nino d’Introna dans Tartuffe monté par Michel Belletante puis dans leurs co-mises en scène, Vestiaires, Les Caprices de Marianne, La Vérité toute la vérité, George Dandin, La Locandiera… En 2009, Nino d’Introna le met en scène comme récitant dans une série de concerts de l’Orchestre National de Lyon, en 2010 au TNG/CDN de Lyon sur un texte de Matéï Visniec, Du Pain plein les poches, et en 2012 dans un monologue, Le Pays des Aveugles d’après H.G. Wells.
Episodiquement, sur un coup de coeur artistique, Philippe met en scène différents spectacles. Suite au concert Méphisto-Drama Franz Liszt conçu avec le pianiste Luiz de Moura Castro au USA, en Espagne et en Suisse, il rencontre la pianiste Carmen Martinez et conçoit avec elle le concert-spectacle SatiE’Rik, ou les croquis et agaceries d’un gros bonhomme en bois à l’Institut français de Barcelone et à Lyon puis avec la comédienne Chris Sahm, Le Fétchiste de Michel Tounier, Calamity Jane Lettres à sa fille, La Dernière Lettre de Vassilli Grossman…
Dernièrement, il met en scène trois concerts-spectacles dont il est le récitant, Cabaret-Satie à Madrid puis Mélodrames gothiques et autres diableries de Franz Liszt, L’Histoire du soldat de Stravinsky avec l’aide du Théâtre et du Conservatoire de Vienne.
Il réalise un long-métrage, Calamity J., ainsi que plusieurs clips musicaux pour B. des Puces*et Novo Quarto / La Forge et captations de spectacles de théâtre notamment pour La Douce, La Mort en rose et Andromaque.

Adresse

110 rue Henon
69004 Lyon

Direction artistique

Floriane Durin / 06.74.12.64.36
Carl Miclet / 06.62.47.98.39
Marianne Pommier / 06.87.80.73.50

Mail

dir.art@compagnieladouce.fr

Qui est la Douce?

La Douce est une compagnie de théâtre créée en 2016 par les comédiens Floriane Durin, Carl Miclet et Marianne Pommier.
Basée à Lyon , elle rayonne sur la région Auvergne Rhône Alpes et propose des spectacles dans les théâtres et hors les murs. En parallèle des créations artistiques , La Douce est en charge de l'option facultative  théâtre du Lycée Saint Exupéry à Lyon (Financement DRAC Auvergne Rhône Alpes).